Rédiger le Briefing Éditorial Parfait pour son Rédacteur Web

Rédiger le Briefing Éditorial Parfait pour son Rédacteur Web

Comment rédiger le briefing éditorial parfait pour votre rédacteur web ?

Vous avez décidé de faire appel aux services d’un rédacteur web pour créer le contenu de votre site. Vous avez bien raison, car il vous fera gagner du temps et de l’argent. Seulement voilà, pour qu’il puisse réaliser son travail dans les meilleures conditions, encore faut-il lui fournir les bonnes informations ! Plutôt que de vous morfondre à vous demander comment faire, cet article vous propose de vous apprendre à rédiger le briefing éditorial parfait. En effet, le brief est une sorte de fil conducteur indispensable au travail de votre rédacteur web, pour qu’il vous fournisse exactement ce que vous souhaitez.

Votre briefing éditorial doit présenter les données utiles de votre entreprise

Cette étape parait logique, mais de nombreuses entreprises qui contactent un rédacteur web SEO ont tendance à oublier de fournir les données essentielles de leur société. C’est pourtant indispensable afin que la personne à qui vous déléguerez la rédaction de vos contenus s’imprègne de votre univers.

Les étapes du développement de votre entreprise sont importantes pour le rédacteur web
En découvrant l’histoire et l’évolution de votre société, le rédacteur web pourra rédiger de meilleurs contenus

Pour qu’elle puisse découvrir votre métier et votre entreprise, vous devez lui fournir les éléments suivants :

  • Le nom de votre société et sa nature : une start-up, un commerce en ligne ou un site de coaching ;
  • Le ou les types d’activité que vous proposez ;
  • L’histoire de votre entreprise : présentez les dates clés depuis sa création et les faits essentiels ;
  • Votre position géographique.

Prendre le temps de bien vous présenter dans un briefing éditorial est essentiel.

Indiquez vos objectifs et le type de contenu attendu dans votre brief

Un rédacteur web doit être capable de rédiger tout type d’articles et de contenus, mais il doit connaitre vos besoins. En effet, vous pouvez lui demander de prendre en charge l’écriture :

  • De vos articles de blog : il peut en créer de nouveaux et améliorer l’optimisation des autres ;
  • De vos fiches produits : de nombreux sites de commerce en ligne font l’impasse sur leur optimisation alors qu’il suffit de peu pour qu’elles soient correctement référencées par les moteurs de recherche ;
  • De votre livre blanc.

En plus de ces prestations, votre rédacteur web peut aussi réaliser un audit éditorial de votre site. Il pourra alors vous conseiller des améliorations, et même prendre en charge votre planning de publication.

Notez-y les détails techniques liés à votre commande

Nous voici arrivés à la partie la plus technique de votre briefing éditorial. Vous indiquerez le titre de votre article, le nombre de mots désirés ainsi que d’autres éléments précieux pour votre rédacteur web.

N'hésitez pas à renseigner un maximum de détails sur le contenu souhaité
Prêt pour remplir votre « check-list » ?

Le titre de votre article

Vous avez une idée de titre, mais vous ne savez pas s’il peut convenir. Ce n’est pas grave, soumettez vos idées à votre rédacteur de contenu. Si vous ne l’avez pas, il choisira la bonne requête clé pour créer un titre attractif et percutant qui éveillera l’intérêt et la curiosité de vos lecteurs.

Le nombre de mots souhaités

Bien évidemment, le nombre de mots sera fonction du type de contenu. Mais sachez cependant que pour qu’un texte soit correctement optimisé, il doit contenir :

  • Un minimum de 300 mots pour une page web ;
  • 600 mots pour un article viral ;
  • Au moins 900 à 1000 mots pour un article de blog ;
  • Un minimum de 150 à 200 mots pour une fiche produit.

Le nombre de mots est une donnée importante pour de nombreux rédacteurs web qui l’utilisent pour établir leurs devis et leurs factures.

Le ton de votre contenu

Le ton de l’article à toute son importance. Il doit correspondre au lectorat que vous souhaitez toucher : si par exemple, vous voulez que votre rédacteur web rédige un article de vulgarisation scientifique, il devra employer un ton professionnel.

Par contre, si vous êtes le propriétaire d’un blog qui traite d’un sujet moins sérieux, votre rédacteur web pourra même se permettre quelques touches d’humour dans son article.

Les autres informations indispensables au référencement (SEO)

Nous l’avons évoqué plus haut, mais la requête clé est indispensable pour le référencement de votre article. Si vous l’avez déterminé, communiquez-le à votre rédacteur de contenu. Il pourra alors développer le champ lexical autour de ce terme ou de cette expression clé.

Si par contre vous souhaitez qu’il se charge de cette tâche, n’hésitez pas à lui signaler dans votre briefing.

Tant que vous y êtes, vous pouvez aussi signaler la densité du mot clé dans l’article, c’est-à-dire le nombre de fois où il doit l’utiliser.

Vous veillerez aussi à lui communiquer :

  • La structure de votre article : le nombre de sous-titres souhaités ;
  • Les liens internes et les liens externes ;
  • Si vous désirez la mise en gras des termes importants.

Le visuel de votre contenu : images et illustrations

Il n’y a rien de pire que de lire un article de 1000 mots ou de 1500 mots sans aucune image ! Les photos et les illustrations viennent renforcer et soutenir le texte.

Les images et les illustartions renforcent le poids d'un article
Quelle image allez-vous choisir ?

Si vous possédez les photos et les images que vous souhaitez voir dans votre article, faites-les parvenir au rédacteur web en lui précisant s’il doit ajouter une légende lors de leur intégration.

Peut-être préférez-vous lui laisser le choix des illustrations. Dans ce cas, précisez-lui le nombre d’images que vous voulez voir apparaître. Il pourra alors faire son choix dans les nombreux sites de recherches d’images :

  • Libre de droits comme Pixabay ou Unsplash ;
  • Payants, tels que Shutterstock et Fotolia.

Les sources de documentation

Une bonne partie du travail du rédacteur web SEO consiste à trouver les informations justes et pertinentes pour rédiger son article. Il sait sur quels sites il peut aller, mais aussi lesquels il doit éviter.

Si votre sujet est très particulier ou très technique, veillez à lui fournir vos propres informations et vos documents techniques.

Le délai d’exécution de la commande

Pour ne pas être pris au dépourvu, vous devez absolument préciser une échéance à votre rédacteur web. Il doit en effet connaitre la date de remise de son travail. Vous serez rassuré d’avoir un délai et il pourra s’organiser pour vous rendre un travail dans les temps.

Conclusion

Si vous pensez qu’un rédacteur web n’a pas besoin de brief, vous faites fausse route. Le briefing éditorial est important, il constitue une sorte de cahier des charges qui sert à cadrer votre commande pour vous rendre un travail qui correspond parfaitement à vos attentes. N’oubliez jamais que le rédacteur web n’est pas divin et qu’il ne peut pas lire dans vos pensées, surtout pour les premières commandes. Si vous êtes intéressé par une prestation en rédaction web, je vous invite à télécharger et à adapter ce modèle de briefing suivant vos besoins.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.