La Vaccination Sauve des Milliers de Vies Chaque Année | Le point

La Vaccination Sauve des Milliers de Vies Chaque Année | Le point

L’importance des vaccins, question de vie… ou de mort | Le point

À l’heure où tout le monde souhaite la mise au point rapide d’un vaccin anti coronavirus, il est peut-être utile de rappeler l’importance de la vaccination. La pandémie actuelle de Covid-19 nous rappelle qu’il ne faut pas sous-estimer les conséquences des maladies infectieuses sur notre santé. Il est impératif de rappeler que la vaccination est le seul moyen de protéger la population d’un pays de bon nombre de maladies infectieuses graves. Méningites, tétanos ou diphtérie, autant de maladies qui restent mortelles sans les vaccins. Il est primordial de lutter de manière active et vigoureuse contre toutes les formes de négation de l’utilité des vaccins et sur toutes les idées préconçues et infondées qui les entourent. Non, ils ne provoquent pas la maladie contre laquelle ils immunisent. La vaccination est primordiale pour la santé publique, surtout en cette période.

Principe de la vaccination et fonctionnement des vaccins

Le vaccin contre la rubéole permet de lutter efficacement contre cette maladie
La vaccination contre la rubéole est importante pour protéger les femmes enceintes

 

Depuis la création du premier vaccin atténué contre la rage par Louis Pasteur en 1885, ils n’ont cessé d’évoluer. Leur découverte et leur mise au point sont, avec les antibiotiques, l’une des plus importantes de l’histoire médicale et de la lutte contre les maladies infectieuses. Grâce à leur action, certaines maladies mortelles comme le tétanos, la polio et la rougeole peuvent être évitées.

Fonctionnement du vaccin

Quand une personne, adulte ou enfant, se fait vacciner contre une maladie, son organisme met en place toute une « machinerie » de protection contre cette maladie et il devient apte à lutter contre l’envahisseur avec efficacité sans aucun symptôme, même en cas d’épidémie ou s’il rencontre une personne infectée.

Le vaccin prépare l’organisme en « boostant » le système immunitaire de la personne. STOP aux idées préconçues qui pullulent un peu partout et notamment sur internet et qui sont relayées et amplifiées par des groupes antivaccins : les vaccins ne provoquent pas la maladie contre laquelle ils protègent. Ils ne contiennent pas l’agent infectieux, mais de petites quantités d’une partie de cet agent comme certaines protéines de membranes de surface du microbe.

La mémoire immunitaire

Dans les heures qui suivent l’injection du vaccin, notre organisme reconnait ses composants comme s’il s’agissait de l’organisme infectieux complet et se met à fabriquer des anticorps spécifiques en grande quantité pour l’éliminer.

L’avantage du processus, c’est que les anticorps restent dans notre corps pour nous protéger en cas d’une réelle infection provoquée par un virus ou une bactérie. C’est la mémoire immunitaire de notre corps.

Les anticorps produits lors de la vaccination peuvent reconnaitre et neutraliser un agent infectieux avant que nous en ressentions les premiers symptômes et que nous tombions malades.

Ces maladies qui peuvent être évitées par l’utilisation des vaccins sont appelées des maladies à prévention vaccinale.

L’efficacité des vaccins

Depuis la mise au point d’un vaccin contre la variole, cette terrible maladie a complètement disparu de la surface du globe. La poliomyélite peut, de nos jours, être facilement évitée tout comme la diphtérie, la rubéole, la rougeole et le tétanos.

D’autres infections ont fortement diminué et sont exceptionnelles comme la méningite à Haemophilus influenzae de type b de l’enfant. Le vaccin est maintenant administré à tous les nourrissons.

Malheureusement, dans les pays et les régions où le suivi vaccinal est insuffisant, des foyers infectieux réapparaissent comme la polio et la diphtérie en Europe de l’Est.

La vaccination n’est jamais inutile et le devient uniquement si l’éradication est mondiale comme c’est le cas pour la variole.

La vaccination procure une protection contre les infections, mais également contre le portage des agents pathogènes qui se trouvent dans la gorge ou le nez d’une personne sans provoquer le moindre symptôme, mais qui peuvent facilement être disséminés.

Les vaccins sont efficaces sur le long terme contre les maladies infectieuses, mais certains d’entre eux nécessitent plusieurs doses pour améliorer l’immunité de l’organisme :

  • Le vaccin combiné « diphtérie, coqueluche, tétanos, poliomyélite et infections à Hib » est administré à 2 mois, 4 mois, 6 mois et 18 mois chez l’enfant ;
  • D’autres vaccins nécessitent une dose de rappel plus tard dans la vie.

Les principales maladies évitées grâce à la vaccination

Culture bactérienne sur gélose
Certaines bactéries, ici en culture sur un milieu nutritif, peuvent provoquer de graves maladies

 

Certaines maladies constituent toujours à l’heure actuelle une menace et continuent d’infecter chaque année en Europe des enfants qui ne sont pas vaccinés, entrainant des hospitalisations et dans certains cas la mort. Parmi ces maladies infectieuses il y a :

  • La coqueluche : il s’agit d’une maladie très contagieuse causée par une bactérie qui se transmet par la toux. Les séquelles peuvent être pulmonaires et neurologiques. La vaccination protège complètement, mais des rappels sont nécessaires ;
  • La diphtérie : le « croup » comme on l’appelait auparavant est une maladie très contagieuse. Elle touche les voies respiratoires entrainant étouffement et asphyxie. De plus, la bactérie diphtérique produit une toxine qui attaque le muscle cardiaque et le système nerveux. Le vaccin et ses rappels protègent complètement contre cette maladie ;
  • La gastro-entérite à rotavirus : le rotavirus est un virus très contagieux provoquant des gastro-entérites très graves chez les nourrissons et les jeunes enfants. Il existe un vaccin très efficace qui protège totalement ;
  • L’hépatite B est causée par un virus qui entraine une infection du foie responsable d’hépatite chronique, de cirrhose et de cancer du foie. Cette maladie est très contagieuse et se transmet durant la vie intra-utérine de la femme enceinte à son bébé. Le vaccin protège complètement et durablement ;
  • Le tétanos : cette maladie très dangereuse est provoquée par une bactérie qui peut séjourner sous forme de spore dans la terre et pénétrer dans l’organisme lors d’une blessure. La toxine tétanique produite par cette bactérie provoque de violentes contractures qui entrainent la mort par paralysie et blocage de la respiration. Le tétanos ne se soigne pas, mais le vaccin et ses rappels protègent à 100 %.

Il existe encore bien d’autres pathologies infectieuses comme les infections invasives à Hib, les méningites à méningocoques et à pneumocoques, les infections à papillomavirus, les oreillons, la polio, la rougeole, la rubéole qui peuvent être efficacement évitées par la vaccination.

Conclusion

Le meilleur moyen d’assurer la bonne santé des enfants et de les protéger contre les maladies infectieuses évitables reste à l’heure actuelle la vaccination. Il existe de nombreuses personnes, et notamment des groupes sur les réseaux sociaux, pour démonter cela en affirmant à tort l’inefficacité des vaccins. N’écoutez jamais ces beaux parleurs qui n’y connaissent strictement rien.

Les vaccins sont sûrs et efficaces et sont soumis à de longs et minutieux examens avant d’être mis sur le marché.

La vaccination protège les enfants des maladies infectieuses et empêche la transmission à des personnes dont le système immunitaire est affaibli comme les personnes atteintes d’un cancer, les personnes greffées et celles qui sont soignées pour des pathologies qui diminuent l’efficacité du système immunitaire. Bien évidemment, les personnes âgées et les jeunes enfants sont également concernés.

Vacciner ses enfants et se faire vacciner est un geste civique et un engagement de santé publique.

Si vous souhaitez en savoir plus, n’hésitez pas à vous rendre sur le site vaccination-info.be qui propose énormément d’informations générales sur la vaccination et les vaccins et qui est indépendant de tout intérêt commercial.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.