Utiliser Linux en Rédaction Web | l’alternative de choix

Linux est un excellent choix en rédaction web

Utiliser Linux en rédaction web, le bon choix

L’époque où Linux était réservé à des geeks enfermés en permanence dans leur bureau et rivés sur leur clavier d’ordinateur est révolue. Linux est maintenant un système d’exploitation stable et sécurisé. Il peut concurrencer l’OS de la firme de Richmond et son homologue à la pomme. Il équipe les ordinateurs de la station spatiale internationale ISS et les plus gros supercalculateurs de la planète. Le site Wikipédia utilise des serveurs fonctionnant sous Linux. Vous aussi vous l’utilisez tous les jours dans votre smartphone et même dans votre voiture. Si vous êtes rédacteur web, Linux vous permettra d’exercer votre métier avec autant de facilité que les autres OS. Suivez-moi, je vais vous expliquer mon expérience de rédacteur web sous Linux et la raison pour laquelle j’ai choisi Ubuntu.

Linux est un système d’exploitation

MS-DOS-OS
MS-DOS, un des premiers OS grand public. Pas très convivial comme système d’exploitation

Linux est un système d’exploitation au même titre que les tout puissants Windows et Mac. Un système d’exploitation (ou OS de l’anglais « operating system » pour faire cours) est « le chef d’orchestre » de votre ordinateur. Sans lui, ce serait le chaos et vos logiciels fonctionneraient un peu n’importe comment. C’est l’OS qui gère la mémoire de votre machine et la répartit équitablement entre tous les programmes qui fonctionnent en même temps. Il permet aussi les liens entre les différents composants de votre ordinateur.

Le système d’exploitation est donc le super logiciel qui pilote et contrôle votre ordinateur pour lui faire réaliser des tâches particulières. Si vous calculez votre budget ou écrivez une lettre avec votre traitement de texte préféré, c’est aussi grâce à lui que vous le pouvez et pas seulement grâce à vos logiciels de bureautique.

Je vous vois venir. Si Linux n’est qu’un OS comme les autres, alors pourquoi estil plus intéressant ? Quels sont ses avantages ?

Linux n’est pas qu’un simple OS, il est beaucoup plus que cela. Il se distingue tout d’abord de ses concurrents par deux éléments fondamentaux :

  • Linux, c’est avant tout une énorme communauté d’informaticiens et de programmeurs qui travaillent ensemble main dans la main à sa réalisation souvent de manière bénévole. Ils communiquent entre eux grâce à internet ;
  • Il est soumis à la General Public License : cette licence signifie « Guaranteed Public for Life » autrement dit elle stipule que tout le monde a le droit d’utiliser le logiciel à des fins privées ou publiques. C’est le contraire de la conception habituelle du copyright. Les logiciels soumis à cette licence sont également appelés logiciels copyleft.

Petite leçon d’histoire sur Linux

Pour comprendre les raisons pour lesquelles Linux est gratuit, il faut faire un saut dans le passé et retourner en 1984.

Les pionniers de l’informatique

En 1984, l’Union soviétique (l’URSS) existe toujours et Ronald Reagan est réélu pour un deuxième mandat de président des États-Unis. Les téléphones portables et les smartphones font encore partie du futur et le monde se rend à peine compte des problèmes d’environnement. 

À cette époque, l’informatique n’en est qu’à ses débuts. Microsoft vient de sortir son premier système d’exploitation pas encore très au point : MS-DOS. Visuellement, cet OS arbore du texte blanc sur fond noir et c’est tout. On est encore très loin des gestionnaires de bureaux avec couleurs, images et effets visuels.

MS-DOS n’est pas le seul OS existant à l’époque. Le meilleur, qui existe depuis 1969, s’appelle UNIX, mais est beaucoup plus compliqué à utiliser et est donc réservé aux informaticiens professionnels.

Richard Stallman

Richard Stallman, le créateur de GNU
Richard Stallman, le créateur de GNU

En 1984, Richard Stallman, chercheur en intelligence artificielle à l’Institut de technologie du Massachusetts (MIT) aux États-Unis veut créer un système d’exploitation qui fonctionnerait de la même façon qu’UNIX payant et de plus en plus cher. Il veut tout simplement créer une alternative gratuite et libre à UNIX. Il vient de jeter les bases du projet GNU.

Son système est gratuit, ce qui signifie qu’il est accessible à tout le monde, et libre pour que n’importe qui puisse l’utiliser et adapter le logiciel à ses besoins. Tout le monde qui a les connaissances nécessaires peut « mettre les mains dans le cambouis » et modifier GNU comme bon lui semble.

Linus Torvald

Linus-Torvald-linux
Linus Torvalds a programmé le cœur de Linux, le noyau

En 1991, Linus Torvalds, étudiant à l’Université d’Helsinki en Finlande décide de créer pour s’amuser son propre système d’exploitation. Il travaille d’arrache-pied sur son temps libre et lui donne le nom de Linux.

Pour être plus précis, Linus Torvalds se lance dans la programmation du cœur du système d’exploitation, le noyau, et y ajoute les programmes créés par Richard Stallman et son projet GNU.

Pour cette raison, il faudrait parler de GNU/Linux, cependant par simplification, on n’utilise plus aujourd’hui que le terme Linux.

Linux pour le rédacteur web et les différentes distributions

Une distribution Linux est un ensemble cohérent de logiciels assemblés autour du noyau Linux. Pour satisfaire un maximum d’utilisateur, un grand nombre de distributions Linux ont été créées. Certaines sont spécialisées dans des domaines particuliers alors que d’autres sont plus généralistes et peuvent être utilisées pour une utilisation quotidienne. Elles sont parfaitement adaptées à la rédaction web.

Les différences d’une distribution à l’autre sont :

  • Le type d’installation qui peut être très simple et rapide ou bien plus compliqué, mais avec la possibilité de tous gérer ;
  • Le système d’installation des logiciels : certaines distributions possèdent un « software center » qui permet une installation très facile ;
  • Le gestionnaire de bureau (ce que vous voyez quand votre ordinateur est allumé) : les plus célèbres sont Gnome, KDE, xfce, lxde, Cinnamon, mate ;
  • Les logiciels installés dès le départ.

N’oubliez pas que peu importe la distribution que vous installerez vous aurez de toute façon Linux sur votre ordinateur.

Il est impossible de lister toutes les distributions Linux tant il y en a. Le site distrowatch.com les recense pratiquement toutes. Cependant, voici la liste des distributions principales :

  • Slackware : elle doit être la plus ancienne des distributions Linux et est encore bien active aujourd’hui ;
  • Red Hat : c’est une distribution Linux éditée par une entreprise américaine. Elle est très utilisée dans les serveurs ;
  • Debian : de toutes les distributions existantes, elle est la seule à être entièrement gérée par des bénévoles. Elle ne dépend d’aucune entreprise et est réputée pour sa très grande stabilité. Elle est la distribution sur laquelle Ubuntu a été créé ;
  • Ubuntu : c’est l’une des distributions Linux les plus utilisées et les plus conviviales.

Ces distributions sont les principales et ont donné naissance à plein d’autres distributions Linux. Actuellement, le site distrowatch doit en lister 450.

Ubuntu, la distribution Linux idéale pour le rédacteur web

Distro Linux Ubuntu
Ubuntu est une excellente distribution Linux pour le rédacteur web SEO

Ubuntu est une distribution Linux libre et gratuite qui peut sans aucun problème remplacer Windows ou Mac OS dans votre travail de rédacteur web.

Le mot « ubuntu » est un terme qui provient des langues bantoues parlées en Afrique du Sud. Il englobe des concepts d’humanité, de fraternité et de partage. Dans un discours en hommage à Nelson Mandela, Barack Obama a utilisé ce mot : « Mon humanité est inextricablement liée à ce qu’est la vôtre. Quelqu’un d’Ubuntu est ouvert et disponible pour les autres, car il a conscience d’appartenir à quelque chose de plus grand ».

Avec Ubuntu, vous pourrez facilement exécuter toutes les tâches liées à votre profession :

  • Rédiger vos articles sur le traitement de texte de la suite LibreOffice ;
  • Faire vos recherches sur le navigateur web Firefox, Google chrome ou un autre suivant vos préférences ;
  • Rédiger et envoyer facilement vos courriels avec Thunderbird ;
  • Communiquer facilement avec vos clients grâce à Skype ;
  • Retoucher vos images et vos photos avec Gimp ;
  • Et encore bien d’autres tâches.

Mark Shuttleworth

Mark-Shuttleworth-ubuntu
En 2004, Mark Shuttleworth crée Ubuntu

En 2004, Mark Shuttleworth crée la société Canonical Ltd dans le but de promouvoir et de soutenir financièrement des projets libres et ouverts en informatique et de créer une distribution Linux qui soit accessible à tous et simple d’utilisation. Le projet Ubuntu démarre et la première version officielle stable sort en octobre de la même année. Depuis cette première version, la popularité d’Ubuntu n’a cessé de croître au point d’être devenue une distribution Linux de premier ordre. Elle est utilisée tant par les particuliers que les entreprises et les instances officielles.

Dès janvier 2005, Mark Shuttleworth met sur pied une association sans but lucratif qui a pour objectif de poursuivre le développement d’Ubuntu et de financer des projets liés à la distribution Linux et de rémunérer les développeurs. La société Canonical soutient financièrement la fondation Ubuntu. Elle assure aussi un soutien technique payant aux entreprises et aux professionnels utilisant Ubuntu.

De nombreuses entreprises ont choisi le libre en migrant vers Linux Ubuntu comme la police nationale et l’Assemblée nationale française.

Ubuntu est un choix intéressant

Ubuntu est une solution intéressante et véritablement performante en matière de système d’exploitation. Voici quelques raisons qui m’ont encouragée à migrer vers Ubuntu dès 2008 :

  • Ubuntu est gratuit et libre : vous pouvez le télécharger autant de fois que vous le voulez et l’installer sur autant d’ordinateurs que vous le souhaitez. Vous n’avez de compte à rendre à personne. Et si vous vous sentez une âme de programmeur, vous pouvez même le modifier. Tout le monde a en effet accès à son code source ;
  • C’est un système d’exploitation qui est toujours à la pointe de la technologie. De nouvelles versions sortent régulièrement ;
  • Son système d’installation de logiciels est ultra performant : pas besoin de vous perdre dans les méandres d’internet pour trouver le logiciel qu’il vous faut. Ubuntu intègre un système qui permet de choisir son programme parmi des milliers disponibles. L’installation est simple, juste un clic ;
  • Le système de mise à jour est parfaitement au point : lorsqu’une notification vous prévient qu’il y a des mises à jour, ce n’est pas seulement le système d’exploitation que vous mettez à jour, mais aussi tous les logiciels installés sur votre ordinateur ;
  • Ubuntu regroupe des milliers d’utilisateurs passionnés regroupés en communauté et toujours prêts à vous aider et à vous donner de bons conseils.

Si vous souhaitez en savoir plus sur Ubuntu, je vous invite à vous rendre sur le site de la communauté francophone des utilisateurs d’Ubuntu.

Loin de moi l’idée de remettre sur le tapis le vieux et inextricable débat de savoir quel est le meilleur OS. Il n’y a pas de système d’exploitation mieux que d’autres. Il s’agit tout d’abord d’un choix personnel et d’une affinité que l’on a avec l’un ou l’autre système. Je suis passé sous Linux Ubuntu depuis une dizaine d’années sans jamais regretter ce choix. Il est à mes côtés tous les jours dans mon activité de rédacteur web SEO et je n’ai jamais eu aucun problème. Je peux affirmer que, pour moi, Ubuntu est le bon choix.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.