Nos produits d’entretien sont dangereux pour notre santé

Ives Etienne-Nos produits d'entretiens sont dangereux pour notre santé

Nous les adorons et nous ne savons plus nous en passer. Ils rendent nos intérieurs propres et brillants comme des sous neufs. Ils parfument et assainissent l’air de nos maisons. Pourtant, nos produits d’entretien dans leurs beaux flacons sont dangereux pour notre santé.

Comme si vous fumiez un paquet de cigarettes par jour

Pendant vingt ans, une étude universitaire a été menée sur plus de 6000 personnes âgées de 20 à 40 ans. Le but était de savoir qu’elles étaient les conséquences de l’utilisation des détergents et autres produits d’entretien dans la vie privée et la vie professionnelle. Les résultats de ces travaux ont été publiés dans The American Journal of Respiratory and Critical Care Medicine et sont affolants. Lorsque vous faites votre ménage de façon régulière avec vos produits habituels, c’est comme si vous fumiez l’équivalant d’un paquet de cigarettes par jour !

Cette nocivité a une explication : chaque fois que vous ouvrez vos flacons de produits ménagers ou que vous pulvérisez votre spray favori pour faire briller votre beau meuble, vous inhalez des particules toxiques. Vous nettoyez votre intérieur, mais vous agressez vos poumons. Ces particules sont dangereuses par ce qu’elles irritent vos voies respiratoires et provoquent des traumatismes pulmonaires permanents. Avec le temps, votre capacité respiratoire va diminuer et vous risquez de l’asthme et de l’emphysème. Et sur le plus ou moins long terme, vous pouvez développer un cancer des poumons.

Les chercheurs qui ont travaillé sur ce sujet comparent cette diminution des capacités respiratoires à celle qui est observée chez les accrocs à la nicotine qui fument un paquet de cigarettes quotidiennement.

Les hommes et les femmes ne sont pas sur le même pied d’égalité

Il semblerait que les hommes soient moins sensibles que les femmes face à la dangerosité des produits d’entretien. Les scientifiques avancent plusieurs hypothèses pour l’expliquer.

Il y a beaucoup plus de femmes techniciennes de surface que d’hommes. Elles cumulent donc une exposition à ces substances sur leur lieu de travail et dans leur vie privée.

Ensuite, malgré un changement des mentalités, les femmes s’occupent plus souvent des tâches ménagères que les hommes. Nous entrons là dans un vaste débat sans fin sur le partage des tâches ménagères.

La dernière hypothèse s’appuie sur des faits précédemment observés avec le tabac. Les femmes sont beaucoup plus sensibles aux produits toxiques contenus dans la fumée d’une cigarette. Cette plus grande fragilité est due à leur constitution physique. Cette réalité s’observe aussi avec les produits d’entretien.

Il existe pourtant des alternatives sans danger et efficaces

Encore une fois, il s’agit de faire évoluer les mentalités et de supprimer le martelage publicitaire organisé par les industriels qui fabriquent les produits ménagers et les détergents. Arrêtons d’avoir des idées préconçues. Tout est fait pour faire acheter et ça fonctionne bien puisque la majorité des gens se fait avoir. Prenons l’exemple de la mousse que fait votre produit de nettoyage. Et bien, si vous pensez que plus un produit mousse, plus il détache votre linge, c’est faux. La mousse ne lave pas, car elle n’est constituée que d’air. La vérité est que plus votre produit en fait, moins il y a de substance lavante et détachante active.

Il existe bel et bien des alternatives aux produits d’entretien classiques. Elles sont peu nombreuses, mais très efficaces. Elles sont utilisées depuis très longtemps. Bien avant l’avènement de la chimie des produits d’entretien et ménagers, les mères de nos grand-mères les employaient déjà. Le premier d’entre eux, le plus important, c’est l’eau. Sans elle, impossible de solubiliser les autres. Les autres, justement, s’appellent vinaigre, bicarbonate de soude, cristaux de soude, savon de Marseille et savon noir. Avec ces quelques produits, vous pourrez nettoyer, récurer et « torchonner » toute votre maison et tout ce qu’elle contient.

Ils n’ont que des avantages :

  • ils sont pratiques, car faciles à trouver ;
  • ils sont économiques, parce que bon marché à l’achat. Vous pouvez les trouver en grand conditionnement ;
  • ils sont l’ami de votre santé ;
  • ils ne détruisent pas l’environnement lors des rejets.

Pour terminer

La balle est dans le camp du consommateur. C’est lui qui a les cartes en main pour faire changer les mentalités. Il n’est pas normal que dans nos sociétés, les industriels nous mentent en nous vendant des produits qui assainissent et entretiennent nos maisons en détruisant notre santé.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.